Nostalgie

Vendredi 1er mai – J’ai longtemps mis un point d’honneur à ne pas travailler le 1er mai, fête du travail et des travailleurs.

Ce choix était pour moi un petit acte militant. Dans ma profession, journaliste, le 1er mai est certes un jour férié (non parution des quotidiens) mais pas chômé… En général « y a de l’actu » comme on dit …

C’est d’ailleurs par cette actualité que mon choix initial a fini par être rattrapé. J’ai dû, par nécessité professionnelle, participer à l’effort de mes confrères ce jour-là.  Sur le terrain des cortèges ou à la production du journal du lendemain, le 2 mai.

Confiné à Menou, en ce 1er mai – qui plus est pour quelques temps encore –  je pense à la fracture du confinement. Elle a réduit très concrètement le cœur de nos choix au petit espace de l’organisation de nos journées. Il nous a largement privé des engagements professionnels et sociaux concrets qui guident nos vies.

Quand le temps du déconfinement adviendra, nous aurons donc à réapprendre à exercer nos libertés. C’est-à-dire à vivre pleinement…

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Une réponse sur “Nostalgie”

  1. Á 9 jours du déconfinement conditionnel , comment nous représentons nous entre la vie d’avant dont nous tournons la page et la vie d’après qui nous attend ?
    Moi, personnellement je me sens comme entre les deux pages d’un livre intéressant, entre les deux vies, en attente de ressusciter, curieuse de voir la suite, triste pour les victimes du virus et leurs familles, reconnaissante d’être encore vivante, consciente que notre univers nous a donné une leçon de vie, prête à m’améliorer.
    Je me sens comme un cocon dans cette ambiance feutrée d’aujourd’hui, je m’apprête à voler enfin de plaisir en joie comme un papillon, d’occupations en rencontres et redécouvertes, je sais que je ne redeviendrai jamais chenille.
    Pour revenir sur terre, je pense que des choses vont changer, j’espère à des prises de conscience et à une meilleure complicité entre les humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *