Science et médecine

Samedi 6 juin – Ce matin j’écoute la radio et on s’y demande si la science ressort grandie de la crise sanitaire mondiale que nous traversons.

A mon sens évidemment oui. Mais comme toujours cela mérite quelques précisions. La médecine est-elle une science ? Je ne crois pas. La vocation du médecin est de soigner son patient pas de faire progresser le savoir. Que cette discipline ou cet art se base sur des connaissances scientifiques est une chose certaine, ce n’est pas une science pour autant. Continuer la lecture de « Science et médecine »

Bilan de santé

Vendredi 5 juin – François et moi sommes heureux de constater que ce blog expérimental a trouvé une direction et un certain équilibre. Il n’est pas parfait et il est temps de le repenser en profondeur.

Dans une logique d’amélioration, François et moi faisons des points réguliers en fonction des retours qui nous sont faits. Ainsi nous nous sommes donné rendez-vous jeudi prochain pour relire, classer, ordonner l’existant et donner une direction à nos prochaines publications. Continuer la lecture de « Bilan de santé »

Compteur

Mercredi 3 juin – Nous recevons ce message de Sophie Vaudoux-Lochrie à propos de la prochaine installation de compteurs Linky à Menou :

Bonjour à tous, 

J’ai reçu un courrier d’enedis m’informant de la pose de compteurs électriques prétendument intelligents. Continuer la lecture de « Compteur »

Amertume

Mardi 2 juin – Il existe plusieurs goûts de référence pour les boissons et aliments dont le goût amer que l’on trouve assez souvent et qui n’est pas des plus agréables. Chacun des cinq à six goûts de référence a son archétype, celui de l’amertume est la Nivaquine. Si vous voulez savoir ce qu’amer veut dire, vous vous mettez un comprimé de Nivaquine sur la langue et tout me laisse à penser que vous vous en souviendrez, vous n’en réclamerez pas un deuxième. Continuer la lecture de « Amertume »

Gestion de crise

Lundi 1er juin – Dans le pilotage d’un processus perturbé par des phénomènes aléatoires comme l’est une épidémie, j’ai déjà évoqué la nécessité de s’assurer que le processus soit commandable et observable. Ainsi, il est plus important d’être mobile et manœuvrant que de savoir précisément où l’on est. Continuer la lecture de « Gestion de crise »

Dîner déconfiné

Samedi 30 mai – Après avoir passé la journée avec mes abeilles, nous dînons chez des amis. Un vrai dîner, en présentiel comme on dit aujourd’hui dans l’Éducation nationale.

Rarement j’ai trouvé chez tous les convives, une telle envie de passer une bonne soirée, rarement j’ai vu tout le monde s’amuser à ce point. Est-ce un effet du déconfinement ou le génie de notre hôte dans la confection de son plan de table ? Assurément les deux. Continuer la lecture de « Dîner déconfiné »

Technologie et liberté

Vendredi 29 mai – Avant hier matin, dans la matinale de France Culture, Guillaume Erner recevait François Sureau, maitre de requête au Conseil d’Etat, avocat, écrivain, catholique, militariste, et défenseur des libertés. Ça fait beaucoup pour un seul homme qui, en apparence, n’est pas à une contradiction près. La conversation est vraiment intéressante et vous met le plein d’idées pour la journée voire davantage. Continuer la lecture de « Technologie et liberté »

Big browser

Jeudi 28 mai – Qui est donc ce fameux Google ? L’univers du web qui nous a longtemps été présenté comme un espace de liberté d’expression mérite certainement un regard fondé sur l’expérience et l’histoire.

Google est un exemple de ce que sont les GAFAM. J’ai déjà dit que sur le plan économique la situation de monopole de fait des GAFAM était plus que discutable mais aujourd’hui je voudrais insister sur la performance remarquable et les services que nous rendent ces entreprises. Continuer la lecture de « Big browser »

Secondaire et essentielle

Mercredi 27 mai – J’ai entendu récemment un urbaniste s’insurger contre les gens qui quittent les villes le weekend pour rejoindre leurs résidences secondaires. Il a raison le garçon, il se creuse les méninges pour rendre les villes habitables et, à la première occasion, ces salauds de riches qui ont des résidences secondaires, vident les villes si savamment conçues. C’est de la confiture aux cochons. Continuer la lecture de « Secondaire et essentielle »