La gauche revient

Lundi 20 juillet – Une pierre de plus à l’édifice des divisons de la gauche qui ne peut pourtant espérer gagner des élections que si elle est unie. Laurent Joffrin, ex-directeur de Libération, a présenté lundi son «nouveau mouvement». Il tente ainsi un dépassement de l’existant très morcelé à gauche et engage le fer avec le chef de l’État. Son prochain livre à paraître portera sobrement le titre « Anti-Macron »

Il tente de passer par-dessus les différentes chapelles de gauche avec en point de mire la présidentielle de 2022. Accusé d’ouvrir ainsi une porte à un retour dans le jeu de François Hollande, ce qui ne manque pas d’agacer ses anciens soutiens socialistes (et quelques autres passés à autre chose). Ils ont d’ailleurs été nombreux à rappeler que l’ancien locataire de l’Élysée était plutôt le problème que la solution.

Fort de 130 signatures réputées prestigieuses, Laurent Joffrin a au moins le mérite de secouer le cocotier de gauche en poussant ses différentes composantes, écologistes compris, à clarifier leurs intentions en vue de la présidentielle. Il souligne assez justement tout à la fois que la lutte pour la défense de l’environnement est certes très importante, mais dit dans le même temps que «la question sociale, surtout dans la période qui s’ouvre, restera centrale». Avant les dernières européennes, Raphaël Glucksmann avait tenté une démonstration comparable. Notons au passage qu’elle n’a pas été follement concluante.

L’observateur restera donc prudent devant la nouvelle initiative de Laurent Joffrin. Tout en se réjouissant aussi que, dans le contexte actuel, le grand corps malade de la gauche continue au moins de vibrer dans toutes ses composantes. Il lui reste maintenant à découvrir un puissant vaccin contre ses divisons internes. Elles le minent bien plus gravement que les offensives des Républicains et de la République en Marche, rassemblés sans grand succès lors des dernières municipales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *