Derniers jours

Samedi 9 mai – D’accord, il était temps que ça passe. Mais pour mon dernier week-end de confiné, je me propose de me souvenir de belles choses et des bons moments tirés de cet isolement forcé. Surtout ce bain de nature nivernaise qu’il m’a offert plus longtemps qu’il ne m’avait été donné jusqu’ici d’y goûter. Sans confinement.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *