Question d’avenir

Mardi 31 mars – Nous atteignons les deux semaines de confinement.

Sur les conseils de François, je lis la tribune de Bruno Latour sur que faire après le confinement.

La tentation de tous les intellectuels est de nous dire ou écrire que si on les avait écoutés, on n’en serait pas là. L’avènement d’une catastrophe n’est pas nécessaire à la démonstration qu’une pensée révolutionnaire aurait changé le monde. Bruno Latour évite cet écueil et nous questionne judicieusement sur nos choix pour l’avenir. Forts de ses enseignements, il nous appartient de faire des choix structurants.

On nous parle de similitude entre les crises des gilets jaunes et de la Covid19. Ces crises secouent toutes les certitudes, la première a dressé les Français contre le gouvernement, la seconde à ramené les brebis égarées dans la bergerie protectrice de l’État. Nous aurons probablement l’occasion d’y revenir.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *