Mobilité réduite

Samedi 16 mai – La lutte contre la pandémie imposait des mesures fermes. Mais je ne suis pas absolument certain -du plus proche au plus lointain- que la règle des 100 km soit très respectée. Il y a du monde à la mer et à la montagne. Et les médias diffusent de nombreux témoignages de gens ayant contourné cette contrainte, de toutes manières, très difficile à imposer. 

La question se pose donc : pourquoi nos concitoyens qui se sont pliés assez loyalement aux principes du confinement deviennent si rétifs devant la règle des 100 kilomètres ?

Outre le fait qu’un contrôle efficace de son respect soit quasi-impossible à organiser, les Français considèrent que cette règle n’a pas un sens évident. Et beaucoup se cabrent soudain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *