Les choses de la vie

Lundi 18 mai – Quel rapport avec le déconfinement? Quel intérêt de rendre hommage ici à Michel Piccoli décédé le 12 mai à 94 ans ?

D’abord parce que c’était un grand acteur au cinéma qui du Mépris (de Jean-Luc Godard) …

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19379744&cfilm=239.html

…à Habemus papam (de Nanni Moretti) a marqué l’histoire du cinéma. Avec des moments remarquables dans les films de Claude Sautet ou dans La Belle Noiseuse de Jacques Rivette.

Il a aussi tenu haut son rang au théâtre notamment dans Pirandello, Beckett, Koltès, Tchekhov ou Brook.

Mais aussi parce qu’il était aussi généreux dans sa vie que dans son métier d’acteur.

Enfin parce qu’on n’a sans doute pas assez remarqué combien les œuvres (livres disques, films, tableaux, spectacles vivants) et ceux qui les portent nous donnent tant quand nous traversons des épreuves. Le monde de la culture et les artistes ont été et vont être sévèrement touchés par la crise du coronavirus :  projets différés, spectacles annulés…

Cette pensée pour Michel Piccoli est aussi une manière de leur dire combien leurs créations nous aident à vivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *