Le sociologue et les élèves

Lundi 18 mai – Le sociologue Jean Viard est l’invité de la matinale de France Culture, une matinée qui commence bien. Dans la seconde partie de l’émission, il évoque le patronat qui trop souvent met en avant la concurrence chinoise pour justifier son opposition à toute hausse des salaires. Jean Viard explique simplement que cette crise a montré comment fonctionne notre économie et notamment que les infirmières ne sont pas soumises à la concurrence chinoise or leurs salaires sont restés au plus bas. Bien avant, j’ai entendu François Bourguignon dire que les entreprises françaises ont délocalisé tout ce qui pouvait l’être ; ne sont restées en France que les entreprises non délocalisables et donc non directement soumises à la concurrence des pays à bas salaires. Les rigidités du système français et les corrections qui s’imposent ne sont plus à chercher dans la concurrence étrangère mais bien davantage dans nos mauvaises habitudes.  

Une journée de cours et de contacts avec les élèves. Je salue la constance avec laquelle une bonne moitié d’entre eux s’astreint à suivre les cours avec attention. D’autres, conscients de leurs besoins de formation et d’apprentissage, sont aujourd’hui demandeurs alors qu’ils avaient pris le confinement à ses débuts comme une occasion de vacances.

La lassitude se fait toutefois sentir et l’absence de perspectives claires quant à une possible rentrée en juin ne favorise pas la motivation. Nous allons devoir réagir rapidement et garder à l’esprit que nous sommes d’abord au service des élèves et d’eux seuls. Comme dans toute entreprise, il faut d’abord penser au client aussi contrariant et capricieux soit-il.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *