La discipline, première arme de guerre

Lundi 13 avril – Lundi de Pâques – Journée de repos, jardinage as usual.

Adresse du Président de la République aux Français (elysee.fr). J’invite chacun à (ré)écouter ou à (re)lire ce discours avec une attention toute particulière. Ce discours est le fruit de nombreuses heures de travail effectuées par toute une équipe, il est prononcé par un personnage qui a pratiqué le théâtre dans ses jeunes années et maîtrise son rôle. S’adressant à tous les Français, le discours se doit d’être à la fois accessible et porteur de messages. Sur le plan de la forme, c’est du travail bien fait.

Ayant ouvertement soutenu la candidature d’Emmanuel Macron, je ne me lancerai pas dans une analyse détaillée qu’on risquerait de trouver partiale, chaque lecteur attentif saura faire par lui-même.

Je retiens de ce discours deux points importants.

La santé publique est la priorité absolue. La prolongement du confinement jusqu’au 11 mai nous indique que la situation sanitaire actuellement sous contrôle et fort bien gérée par les hôpitaux, représente toujours une grave menace.

La discipline de tous à l’égard des règles du confinement et de la pratique des gestes barrières est efficace. Aujourd’hui, ces instructions de confinement sont simples, demain le déconfinement sera plus complexe et la même discipline sera nécessaire. Espérons que les règles du déconfinement seront aussi bien comprises et aussi bien appliquées.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *