Médiocrité journalistique

Mardi 14 avril – Je coupe France Inter quand après une courte introduction, Florence Paracuellos dans son journal de 8h, nous fait entendre le témoignage d’une enfant de 9 ans. Nous avons des malades à soigner, des entreprises à faire tourner, des étudiants à faire étudier et on fait commenter l’allocution du Président de la République par une enfant de 9 ans… Je ne permets pas qu’une telle médiocrité journalistique intervienne pareillement à l’aube d’une journée de travail assez compliquée comme cela.

Aussi je me retrouve seul dans le silence d’un jour qui se lève, face à mon mug de thé orné d’un portrait du Capitaine Haddock. Ce mug est un cadeau de Corinne qui a souhaité ainsi me rappeler qu’il m’arrive d’être assez irascible. Grand moment de solitude…

Reprise de mes activités professionnelles en télétravail après un weekend de Pâques bien étrange.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *