Promenade botanique

Samedi 25 avril – Confinement oblige, ma sortie botanique du jour s’est limitée à mon jardin. En voici le compte-rendu photographique. On trouve dans les jardins des plantes plus ou moins sauvages. J’ai une nette préférence pour les espèces spontanées dont la sauvagerie est toute relative.

Pour les amateurs, vous reconnaitrez :

  • La bourrache officinale qui a quelques vertus et dont on utilise les fleurs pour orner les salades. Les fleurs ont un goût iodé très agréable. Ne pas en abuser.
  • L’épine noire ou prunier épineux : utilisée pour la trouspinette.
  • Le fraisier on voit bien l’endocarpe qui porte les akènes et se transformera en fraise.
  • Le salsifis des prés.
  • La valérianelle : c’est aussi la mâche ou la doucette.
  • La véronique dont on reconnait à la feuille qu’elle appartient à la famille des verbénacées – il existe une quinzaine de variété de véroniques.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *