Déconfiner la Nièvre

Mercredi 25 mars – Nous nous posons tous la question de la durée du confinement. Nous avons plus ou moins compris qu’un mois et demi était une durée très probable. A la question de la durée, s’ajoute évidemment celle du mode de sortie qui ne sera probablement pas aussi brutal que l’entrée.

Alain Lassus, président du conseil départemental et médecin retraité, a publié un texte très intéressant sur sa page Facebook. Il plaide pour un confinement prolongé dans la Nièvre. Je vous invite à le lire attentivement.

Le cas de la Nièvre est effectivement intéressant à plusieurs titres qui sont assez bien exprimés par cet homme de conviction. Il me semble qu’un aspect est cependant négligé, c’est le mode de vie des Nivernais.

Le confinement fonctionne car il réduit considérablement les contacts entre et avec les personnes porteuses du virus. Je l’ai déjà évoqué précédemment, le confinement oppose une sorte de viscosité du milieu dans lequel le virus se propage.

Le mode de vie des Nivernais, lié à la faible densité de population, oppose déjà une certaine viscosité du milieu, c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles nous avons peu de cas dans le département. On pourrait donc opposer à Alain Lassus que la Nièvre pourrait déconfiner relativement plus tôt que les autres car la faible densité, combinée avec une application disciplinée des gestes barrières devrait nous protéger. Un partout, balle au centre ? Qui sait ? Deux phénomènes s’opposent et devraient être quantifiés précisément pour savoir lequel est prédominant. Nous ne saurons davantage quand la question se posera effectivement.

Le processus de développement de l’épidémie est extrêmement complexe. La situation peut évoluer très vite dans le sens du drame et risque fort d’évoluer très lentement vers une solution. Bien malin qui saurait nous dire quand et comment nous en sortirons.

Retrouvez la série de nos chroniques de confinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *